- 30 Décembre/21 Janvier 2011: Creux du Grand Tetras

Après avoir digéré Oies, dindes et autres canard à Noêl, aujourd'hui on va se faire digérer par une autre volaille ...je ne sais pas si on ferait du bon fois gras de Grand Tetras mais en tout cas certains de ses boyaux sont aussi gras que ses congénères ...

Suite à notre déconvenue d' il y'a peu , nous voila donc de retour au Grand Tetras pour aller sous l'étroiture verticale, arrêt imprévu lors de notre derniere venue ...objectit du jour : explorer l'amont et aller voir l'hypotétique jonction avec la Litorne .
Pas question de passer la 2eme série de puits, la météo annonce un rechauffement dans l'apres midi accompagné de fortes pluies... 

RDV à 8h avec mes accolytes,  il neige en vallée, je récupere Jack à Grésy, on passe prendre Olivier, 10 cm de fraiche à St Offenge . On monte sur Arith , ça pose et la route d'accès au parking est sous 20 cm de neige, pas grave la voiture passe . on ne tente pas la piste malgré tout .... 5mn apres alors qu'on se change ( meme pas froid, ça se réchauffe deja !) le chasse neige se pointe ... il fera méthodiquement tout le parking en rasant plusieurs fois notre véhicule au plus près ...

Raquettes au pieds nous voila partis sur le lapiaz de Bange , un peu freestyle avec ces conditions ...1h d'approche environ .

Je me mets à l'equipement de l'entrée et des premieres puits , et cede ensuite la place à Jack pour cette "fameuse" etroiture verticale

Je reconnais que je me suis mis la pression pour rien, cette étroiture n'a en fait d'étroit que l'apparence, ça passe comme du beurre à la descente et comme du fromage à la montée !

Je reprend la suite de l'equipement pour les 2 puits restants .

Je reconnais que je me suis mis la pression pour rien, cette étroiture n'a en fait d'étroit que l'apparence, ça passe comme du beurre à la descente et comme du fromage (tome !) à la montée (sauf pour certains qui laissent trainer leurs kits...)  !

Je reprend la suite de l'équipement pour les 2 puits restants .

une fois dans l'actif, joliment mondmilcheux, on remonte les différents affluents jusqu'a leurs terminus ou presque , puis allons nous promener dans le fossile qui "jonctionnerait" !

Brrrr. c'est bas et et très gras , on fait 80m en se trainant dans l'argile liquide ( Jack pouse un peu plus et reviens pourris mouillé...!) avant de decider de faire demi "trou", ça pue le pourrisage intégral de matos alors que l'on sait pertinement que c'est bouché au bout et qu'on est pas venu pour creuser ....

Retour à notre point de "chute" , on a encore un peu de temps, du coup nous allons faire un tour à l'aval jusqu'au premier obsatcle (R4) . Le méandre est un amusant "coince botte", m'enfin j'aimerai pas etre là quand ça se charge !

Allez c'est l'heure de remonter, chacun a son morceau à déséquipper , je fais le fond, Jack l'étroiture, et Olivier les puits d'entrée .

Sortie juste avant la nuit, petit café et rando raquette au crépuscule pour retrouver les voitures .

TSPT : 6h

 

 

Sortie du 21 Janvier 2012

 

De retour 1 mois après pour retourner voir 2-3 trucs dans les amonts et qui nous avait interpellé dont un ressaut de mondmilch que nous ne franchirons pas malgré tout , pour cause d'étroiture sévére et un peu expo à son sommet  ... on en profitera pour faire quelque photos !

la Neige est moins fraiche sur l'approche ça glisse et ça fond ....

On reviendra cet été pour aller voir le fond  ...

TPST : 6h

 



10/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres